Habituellement, le vrai tajine est mijoté à couvert, un peu comme le ragoût, de l’agneau donc avec des légumes, des fruits et des épices. Ce qui est sûr, c’est qu’une fois cuit, le tajine est une explosion de saveurs dans la bouche et on sent distinctement le goût de coriandre, de ras-el-hanout, de cumin, de gingembre et de safran.

Une autre façon de le préparer

Un vrai délice en somme. Mais vous pouvez très bien aussi le décliner un peu, en utilisant des cuissons différentes mais toujours dans l’esprit tajine. Vous avez la possibilité de le cuire à l’étouffée longuement, ce qui est tout aussi succulent. Et à la base, le tajine classique ne comporte pas de semoule mais pourquoi ne pas en mettre un peu. Donc, lorsque vous aurez tous les ingrédients nécessaires pour cette recette, commencez par préchauffer votre four à 160°C. Désossez l’épaule d’agneau, gardez les os et les parures pour le jus. Faites gonfler une dizaine d’abricots secs dans de l’eau froide, ajoutez des épices. Puis, torréfiez 150 g d’amandes dans le four, pendant 15 min.

Préparez votre tajine

Saupoudrez votre viande avec du cumin, de la coriandre, du ras-el-hanout et faites-la revenir dans de l’huile de pépin de raisin, jusqu’à coloration. Sortez-la et remplacez par les os et la parure auxquels ajouter l’oignon émincé, l’ail, le miel. Faites réduire et ajoutez les épices et un peu de gingembre. Laissez réduire, filtrez et ajoutez les abricots secs jusqu’à ce qu’ils s’imbibent du jus. Puis, mettre le four à 200°C pour cuire la viande 20 min. Puis, préparez carottes et oignons, faites-les colorer dans du beurre, ajoutez de l’eau et assaisonnez. Carottes et oignons doivent être moelleuses et bien glacées. Cuisez la semoule avec de la coriandre moulue, puis, dressez le tout en mettant la viande par-dessus la semoule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *